Billets du tag: "administration"

Le Code PĂ©nal, meilleur ami des dĂ©linquants de l’Administration ?

Article publié le 14 avril 2015 par .
1 942 lectures | 5 réflexions sur le site ! | avis Facebook.
Tags : , , , , .

La lecture du Code pénal malgache, en l’état de ses dispositions actuelles, me laisse penser que globalement il vaut mieux être malfaiteur au sein de l’administration publique plutôt que d’utiliser avec maladresse ses droits en tant que particulier. Celui-ci est, pour un certain nombre de points, excessivement indulgent avec les délinquants dépositaires de l’autorité publique, alors qu’il se permet d’être très sévère avec les personnes lambda.

Il y a encore peu, le monde journalistique malgache s’était ému de l’adoption de la loi sur la cybercriminalité alors qu’il venait à peine de se remettre de ses émotions suite à l’arrestation de deux de ses membres pour question de diffamation. S’était glissé in extremis dans ladite loi un infâme article 20 qui disposait justement de la problématique de la diffamation. Raflant au passage le prix de la meilleure coïncidence temporelle. Outre la question ... lire la suite.

La MADEDVDAFMPM (Suite et fin)

Article publié le 19 mars 2015 par .
330 lectures | Cet article n'a pas encore été commenté | avis Facebook.
Tags : , , , .

Suite et fin de la dĂ©couverte de la Magistrale AssemblĂ©e de la DĂ©fense de l’État de Droit, des Valeurs DĂ©mocratiques, de l’AuthenticitĂ© du Fihavanana et de la Paix dans le Monde. Une problĂ©matique unique Ă  laquelle j’essaie d’apporter une rĂ©ponse après le « kĂ©zako ? » de l’article prĂ©cĂ©dent : « euhhh….pourkoifère ? »

La publication de cet article est comparable à l’édition du film de Lars Von Trier mettant en scène Charlotte Gainsbourg dans le rôle troublant d’une femme aux charmes certains et à la libido d’un adolescent aux boutons probables, c’est-à-dire en deux parties parce que c’était trop long. En conséquence, l’article comme le film perd la moitié de son sens si vous ne n’avez pas vu la première partie. Je vous invite donc, le cas échéant, ... lire la suite.

La magistrale assemblée de la défense de l’État de droit, des valeurs démocratiques, de l’authenticité du Fihavanana et de la paix dans le monde.

Article publié le 19 mars 2015 par .
591 lectures | 3 réflexions sur le site ! | avis Facebook.
Tags : , , , .

La loi 2015-001 adoptĂ©e par nos lĂ©gislateurs en dĂ©but d’annĂ©e marque la naissance d’un nouvel acteur du droit public malgache : le Haut Conseil de la DĂ©fense de la DĂ©mocratie et de l’État de Droit. Reste Ă  savoir si celui-ci a l’Ă©toffe d’un Christoph Waltz ou d’un Macaulay Culkin.

Je n’aime pas le droit public. Peut-être est-ce parce que ma toute première note en droit était en droit constitutionnel et qu’elle était loin d’être brillante. Indépendamment de la qualité du professeur, on a tous nos bêtes noires et les miennes se résumaient lors de mes années d’études malgaches aux matières de droit public. Ca ne passait pas. Peut-être était-ce parce que je ne m’intéressais pas à la politique et que j’associais maladroitement droit public ... lire la suite.

Quand à défaut de partisans, le parti recrute les fonctionnaires…

Article publié le 13 mars 2015 par .
379 lectures | 1 réflexion sur le site | avis Facebook.
Tags : , , .

L’esprit même du Statut Général des Fonctionnaires interdit à tout fonctionnaire d’être membre d’un parti, et ce, en vue de garantir la neutralité de l’Administration dans le jeu politique changeant que subit le pays. Malheureusement, on assiste à un recrutement au sein même de la Fonction publique.

On aime à dire et à entendre que je suis un tel ou un tel pour montrer une allégeance malsaine envers un personnage qu’envers l’idée qu’il véhicule. Une idéologie qui s’avère, au fil du temps, inexistante. Le droit et le politique sont deux domaines paradoxalement opposés, mais qui ne peuvent, cependant, pas se détacher l’un de l’autre. Surtout dans un pays comme Madagascar. Dans le contexte actuel, le citoyen se voit être le champ de ... lire la suite.