Journal de droit

Un trop plein d’institutions

Article publié le 23 février 2016 par .
125 lectures | Cet article n'a pas encore été commenté.
Tags : , , , , , , .


Partager cet article

FacebookTwitterGoogle+

Article précédent :

0-sur-20

La justice malgache selon Doing Business 2016

par Lalaina Chuk

Le début d’année constitue une période propice à l’introspection. C’est la période des bilans : on fait l’état des lieux, on se félicite de nos réussites et on constate nos petits (et moins petits) ratés. Et puis, pour certains, on se promet de faire mieux et on prend des résolutions qu’on oubliera avant la fin janvier. Une pratique rituelle sympathique qui, au-delà du folklore, amène à une prise de conscience sur les aspects de nos vies qui méritent une attention plus particulière. Cet exercice part, dans un premier temps, d’un bilan.
Cette réflexion liminaire « tarte à la crème », digne d’un atelier sur le développement personnel, étant faite, nous pouvons aller au cœur du sujet : « La justice malgache selon le Doing Business 2016 ».

Article suivant :

homosexualite

Ce vestige du nazisme dans la loi malgache

par lexxika_LHK

Peu de personnes auraient un jour pensé associer des tels mots pour former un tel titre. « Nazisme », « lois » et « malgaches » vont aussi bien ensemble que « bois de rose », « transparence » et « bonne gestion ». Bien que nous pensions être entièrement affranchis des dogmes de cette idéologie dont on ne saurait mesurer la haine, l’on ne s’attendait pas à le voir passer par la porte… par la petite porte.



Soyez le premier à commenter